Asphyxie ou l’amour à mort

« Quand on a connu la symbiose, l’oxygène nous étouffe » 
François Lavallée

Je l’aime mais son amour m’étouffe… 

Aimer sans étouffer, c’est aimer en laissant à l’autre la possibilité de vivre sa vie comme il le souhaite.

Cette série montre que certaines personnes tombent amoureuses de façon frénétique et cet amour peut prendre le contrôle de leur vie.

Dans certains cas, l’amour excessif se caractérise par un comportement qui pousse le partenaire épris d’un amour destructeur, à l’«étouffer» ou l’«Asphyxier ».

Pourtant l’amour c’est aussi notre oxygène.

 

 

 

 

Frt Photo Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *