Lecture corporelle ou Lettres de l’être.

« Lire n’est pas nécessaire pour le corps, cela peut même se révéler nocif, seul l’oxygène l’est. Mais un bon livre oxygène l’esprit. » 
Dany Laferrière

 

Petit dé-« lire » photographique mettant en exergue des scènes de lectures qui sont-elles mêmes de courts passages, extraits de phrases ou de mots tirés de journaux.

La netteté est souvent une qualité pour l’expressivité des photos, le flou, quant à lui, peut aussi en être une autre.

L’idée était donc de travailler sur l’accentuation des titres pour faire passer un message en intensifiant la netteté des mots et permettre à la symbolique de ces derniers de prendre le dessus sur le flouté des corps.

Ces corps sont eux-mêmes le moyen permettant de véhiculer une expression ou un message presque intime dans son environnement.

La symbiose de la netteté et du flouté permettant d’atteindre une presque netteté globale de l’expression corporelle et de son texte.

 

 

Frt Photo Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *